02/03/2019

Sans gluten

 

Hello les filles,

Comment s’est passé votre semaine ?

Personnellement, je suis toujours super motivée par mon #bridebodyready programme et je me réjouis de pouvoir gentiment commencer à m’entraîner dehors. J’ai également pu profiter de voir plusieurs de mes copines, ce qui est un vrai bonheur.

Aujourd’hui, je partage enfin avec vous mon article concernant mon alimentation sans gluten que je vous ai promis depuis déjà un petit moment.

L’année dernière, suite à plusieurs tests dû à ma dysplasie (vous pouvez lire mon article à ce sujet ici), mon médecin a trouvé que j'étais intolérante au gluten (et au lactose). Je dois avouer que je m'en doutais depuis déjà un bon moment mais que je me voilais la face étant une grande fan de certains produits à base de farine... (mon pain aux figues me manque un peu). Dans un premier temps, j'ai donc éliminé tous les produits à base de gluten sans exception, ce qui pour moi se résumait surtout au pain :-)

Cependant, si vous consommez beaucoup de produits transformés, c'est un vrai challenge car il y en a PARTOUT. Tout comme le sucre, les industries en font une surutilisation, que ce soit dans vos sauces,  viande,, plats préparés ou autres. Vous vous rendrez vite compte que vous en consommez énormément sans le savoir. Bye bye soja sauce !

Je tiens à préciser que le gluten n'est pas le mal incarné. Le problème est que le blé a énormément été transformé par l'homme ces dernières années et que toutes ces mutations et modifications génétiques font que de plus en plus de personnes y sont sensibles. Alors non, il ne s'agit pas d'une mode, bien que certaines personnes préfèrent ne pas en consommer par choix « non-médical ». ce que je respecte totalement (et adhère au vu de la qualité proposée de nos jours). Vous pouvez trouver un grand nombre de revue à ce sujet et je vous recommande également le documentaire "What's with wheat?".

Pour vous faire une idée, mes symptômes étaient les suivants; je souffrais énormément de problème de digestion: ballonnements aigus quotidiens, constipations / diarrhées, crampes de ventre et j'en passe. Un soir au restaurant avec mon chéri, les douleurs étaient tellement fortes que j'ai dû quitter l'établissement. J’ai également eu pas mal d’eczéma surtout au niveau des bras.

Dès l'arrêt du gluten (et lactose pour moi également), ma vie a réellement changé car je n'ai plus eu aucun de ces symptômes précités. J’ai encore un peu d’eczéma mais ce dernier se résorbe gentiment avec le temps. J’ai été sincèrement hallucinée par la rapidité à laquelle mes symptômes ont disparu et je vous promets que d’être ballonnée tous les jours, ce n'est vraiment pas une partie de plaisir. J'ai également pu constater un réel regain d'énergie.

Pour être tout à fait honnête, je pensais que cela serait difficile pour moi d'adapter ce style de régime alimentaire surtout en société. Alors oui effectivement, j'ai eu le droit à plusieurs remarques " Mais tu sais le gluten ne fait pas grossir, c'est juste une mode", etc. Les gens sont assez confus entre régime sans gluten et « low carb ». J’avais également des craintes de compliquer la vie des gens lors d’invitation notamment, mais j’ai décidé que je n’allais pas me rendre malade pour ne pas contrarier certaines personnes. Ce type d'alimentation convient parfaitement à mon corps et je me réjouis d’avoir trouvé cet équilibre.

De plus, je me permets de préciser que je ne consomme pas beaucoup de produits transformés « sans-gluten » à part mes toasts qui me permettent d’avoir mon petit plaisir « pain ». Regardez bien les étiquettes quand vous achetez ce type de produit car les industriels ont tendance à compenser le gluten par du sucre ou/et gras. Sans gluten ne veut en aucun cas dire "sain".

Donc si vous êtes dans l'incertitude d'être intolérante ou non, vous pouvez faire un protocole d'élimination très simple. Supprimer tout gluten durant au moins deux semaines et voyez comment votre corps se comporte. Il est également possible de faire un test chez votre médecin. Mais ne faites pas comme moi qui est attendu beaucoup trop longtemps avant de réagir. Il n'est pas normal d'être ballonnée tout le temps, il n'est pas normal d'avoir fréquemment des crampes de ventre ou d'avoir une mauvaise digestion.

 

Sur ce je vous souhaite une belle fin de weekend et vous dit à très vite!

Des becs, Fiona